ou la vie quotidienne d'un chercheur à Tokyo

Articles tagués ‘Quartiers’

Déménagement !

Tout début mai, nous avons emménagé dans une maison à Ikebukuro, quartier super animé de Toshima-ku (voir la carte). Nous passons donc du fin fond de l’est de Tokyo à l’ouest moins excentré.

Toshima, c'est le petit arrondissement en bleu vers le milieu. Ca touche Bunkyo où je bosse.

(suite…)

Publicités

Samedi 10 : Kagurazaka, le quartier français

Pas très loin de l’Université de Tokyo se trouve le quartier Kagurazaka, à savoir le quartier français de Tokyo, appelé aussi « little France » ou « little Paris ». Franchement on a été un peu déçu, car même s’il y a pas mal de Français là-bas en effet, les rues du quartier n’ont rien de français. Quelques restos ici et là, mais rien de plus. Ou alors, on a peut être raté les « bonnes » rues… Bref incomparable avec, par exemple, les rues d’Ivry et de Choisy dans le 13ème de Paris où là, on a vraiment l’impression d’être en Asie.

A Kagarazaka se trouve l’institut franco-japonais où l’on enseigne notamment le français. En face se trouve il librairie française avec essentiellement des livres sur le Japon (mais pas que), et aussi des mangas en français (ça c’est cool !). Je n’ai pas pensé à regarder s’ils vendaient le canard enchaîné, mais de toute façon c’est un peu loin pour simplement aller chercher le journal…

(suite…)

Samedi 27 : temple, Nihon Ki’in, armement et sakura ! (partie 1)

Ce week-end nous avons beaucoup bougé, enfin surtout samedi car dimanche on a flâné à la maison. :-)

Nous sommes allés près de Shinjuku dans un temple correspondant à la branche bouddhiste de Mari (car il y a pleins de bouddhismes différents que l’on appelle « sectes », mot qui ne doit pas être pris ici pour son sens premier). Cette secte a comme bouddha principal Miroku, le « happy bouddha » que l’on nomme plutôt « le gros bouddha » en France, vous savez celui que est ventru et qui rie de toutes ses dents.

Bon ben voilà, celui-là.

(suite…)

En vrac

Quelques photos et vidéos en vrac : cinéma, supermarché, Todai, rues, …

(suite…)

Dimanche 7 : Ginza

Dimanche dernier, nous nous sommes baladé à Ginza, quartier chic de Tokyo. C’est un peu l’équivalent des Champs-Elysées de Paris : c’est là que sont les magasins de luxe, bijoux, parfums, fringues de mode, voitures allemandes, … C’est aussi là que l’on retrouve un bon nombre d’enseignes françaises, et des boulangeries pas trop mal ma foi !

(suite…)

Notre appart : description !

Je l’avais promis depuis le début : un billet sur notre appart et notre quartier. Cette fois, plutôt que de prendre des photos, j’ai fait deux vidéos dimanche dernier dimanche et aujourd’hui. les voici :

Appart (attention, nouvelle vidéo pour les petits vilains qui ont déjà visionné la première mouture).

Quartier (rapidement, et pas de pot, c’était beaucoup beaucoup plus bruyant que d’habitude :-/).

J’en profite pour présenter les « chan » de l’appart. Il s’agit de nos petits compagnons.

A gauche, D-chan. A droite, Poi-chan. Et au milieu, anana-chan.

D-Chan (prononcez di-tchane) vient de France. C’est un « cadeau » pour Mari, car moi je veux un bouledogue français plus tard, et Mari non. Poi-chan (poï-tchane) est une peluche de requin-baleine, l’attraction principale de l’aquarium d’Osaka que nous avons visité l’été dernier. Il est tout mimi tout rond et couine quand on appuie dessus :-p Anana-chan est une queue de mini ananas que Mari a récupéré et replanté dans l’espoir de voir naitre un « nouvel » ananas. Pour l’instant, ça marche pas super.

Un truc qui n’a rien à voir, mais je voulais en parler. Dimanche dernier nous étions invité par JIM et sa femme Masako à déjeuner, et JIM (dont on souhaitera un bon anniversaire aujourd’hui ^^) me pose innocemment la question : « pas trop froid, au Japon » ? je réponds que non, qu’il fait bien plus froid sur paris en ce moment, et il me rétorque « non, je veux dire, à l’intérieur… ». En effet, le chauffage au Japon est assez spécial. Chez nous, on a des radiateurs dans toutes les pièces, et quand il fait froid on le met en route et il chauffe en continue. Ici, seules les pièces à vivre sont chauffées (le matin il caille violemment dans notre couloir-cuisine, dans les toilettes et dans la salle de bain). Et encore, chauffées certes, mais pas tout le temps ! En effet, notre clim qui fait également chauffage est le seul système de chauffage de notre pièce, et il se coupe automatiquement au bout de trois heures. Ainsi, on chauffe trois heure la nuit, et le lendemain au réveil la température n’incite pas à sortir de sa couette :-/ JIM a un chauffage programmable, donc il peut faire en sorte que le sien s’enclenche tous les jours à telle heure. Nous pas T_T.

Samedi 23 : Shibuya

Samedi de la semaine dernière, nous sommes allé à Shibuya, quartier des jeunes top-branchouilles de 16 ans. Mais quand même, il y a pas mal de choses à voir ; la preuve en images.

Déjà, je vous invite à regarder où se trouve Shibuya (indice : vers le centre). Je rappelle que nous habitons Edogawa.

(suite…)