ou la vie quotidienne d'un chercheur à Tokyo

Articles tagués ‘Nos sorties’

Le théâtre des hommes

Billet court, car il n’y a pas beaucoup de photos et finalement peu de choses à dire, ne connaissant pas assez bien le théâtre noh pour pleinement le décrire.

Nous sommes allés le mois dernier avec des amis voir une pièce de théâtre noh au théatre de Tokyo. Le théâtre noh, c’est le théâtre traditionnel japonais où l’intégralité des acteurs sont des hommes (même pour les rôles féminins), portant souvent un masque, et où la musique, la danse et le chant ont une place très importante.

(suite…)

Sumo

Par quoi commencer pour décrire ce sport traditionnel vieux de 1500 ans ? Peut être par un bref aperçu de ses origines. Le sumo est indissociable de la religion shinto dont les rites sont ici omniprésents. L’origine même de ce sport puise sa source dans le shinto : selon la légende, le dieu de l’est et le dieu de l’ouest se sont battus pour déterminer lequel des peuples respectivement associés à ces dieux jouirait de l’archipel du Japon. Bien entendu, c’est le dieu de l’est qui a gagné.

(suite…)

Kamakura

A la mi-mai (mon dieu, plus d’un mois déjà, je suis vraiment à la bourre avec mon blog ^^’), Uli, un ami doctorant de Paris, est passé nous voir sur Tokyo. Il était de passage un week-end entre deux conférences. Il était déjà venu plusieurs fois au Japon et connait un peu Tokyo et ses alentours. Il nous a notamment fait découvrir le célèbre coin Kamakura, au sud de Tokyo à une heure de « RER », où de nombreux temples bouddhistes sont présents. Voici l’album photo.

(suite…)

Les oreilles de Mickey

Un bail que je n’avais rien écris ici ! Il est grand temps d’y remédier.

Il y a deux mois (ah ouais, déjà quand même), Mari et moi nous sommes allés à Disney Sea, juste à côté de Disneyland Tokyo, parc de la célèbre souris qui a l’eau comme thème principal. Ceux qui me connaissent bien savent que je ne suis pas un grand fan des parcs d’attraction, mais Mari si, donc on y est quand même allé. ^^’ Et puis c’était à 30 minutes en bus de notre ancien logement, donc on (elle) voulait en profiter avant que l’on ne déménage.

On y a donc passé toute une journée, pratiquement de l’ouverture à 10h jusqu’à pratiquement la fermeture à 22h. Et ben je dois avouer que c’était pas mal du tout, et plusieurs choses m’ont impressionné.

(suite…)

Fêtes à Hamamatsu

Du 1er au 5 mai au Japon, c’est la « golden week », entièrement fériée. Et la 3ème destination des Japonais pendant la golden week est Hamamatsu, alors qu’en général il n’y a pas grand chose à faire. Pourquoi ? Pour les 30 ans de Mari le 5 mai dernier ? Non, même pas : c’est pour la fête des cerfs-volants de Hamamatsu !

Du 3 au 5 mai se tient la fête des cerfs-volants (tako), qui s’achève en beauté le 5 mai lors de la fête des enfants (célébrée dans tout le Japon). N’étant arrivé que le 4 au soir, vous n’aurez ici que des photos et vidéos de la journée du 5, mais c’est la journée principale (modulo une chose, j’y reviendrai).

A Hamamatsu, cerfs-volants et naissance d’un enfant sont liés. La tradition de cette fête remonte à 430 ans, lorsqu’un seigneur local célébra la naissance de son premier fils en faisant voler des cerfs-volants. Depuis, on fait voler du 3 au 5 de grands cerfs-volants carrés en l’honneur des nouveaux nés, surtout le 5, le jour des enfants. Chaque quartier de la ville a son équipe avec leur cerf-volant, leurs vêtements et leur blason. Le 3 et/ou 4, on fait des combats de cerfs-volants entre quartiers (plus « violent » donc pas associés aux enfants) où le but est de limer les ficelles des adversaires en frottant les siennes contre les ficelles adverses et en espérant que leurs ficelles cèderont avec les votre.

Mais le 5 c’est plus « bon enfant » et le but est seulement de faire voler les cerfs-volants le plus haut possible. Le tout sur un grand terrain dégagé, avec des milliers de participants et autant de visiteurs, et environ 170 cerfs-volants. Parfois, le nom des nouveaux-nés d’un quartier est inscrit sur leur cerf-volant.

Un petit aperçu de ce que ça donne dans le ciel.

(suite…)

Vive les mariés !

Certains d’entre vous le savaient : aujourd’hui, à 8h08 heure française, Mari et moi, nous nous sommes mariés !

Vous n’avez pas été invité ? C’est normal, personne ne l’a été. On n’a fait qu’un mariage civil et cela ne se célèbre pas au Japon. On fera sans doute une cérémonie shinto mais plus tard, quand on aura l’argent, genre dans un an peut être. Le mariage civil au Japon, c’est purement une formalité administrative : on remplit des documents, on les donnent à un employé de la mairie, il met un tampon quelque part et nous sommes mariés. Asako et Jori, le couple d’ami nippo-américain avec qui nous avons fait Hanami, ce sont mariés un matin : ça a prit deux minutes et ils sont partis au boulot juste après. Nous, on s’est marié aujourd’hui, et ensuite on est allé faire des courses…

On a des photos de mariage (prises il y a trois semaines déjà), mais je rappelle que Mari ne veut pas avoir sa frimousse sur le net :-p

On a fait quoi après les courses ? On avait prévu une petite balade romantique durant cette magnifique journée, en faisant un tour de barque (malgré mes courbatures) du côté de kagurazaka, pour aller ensuite dîner chez Joël Robuchon (ouais, c’est un bon pote) dans son château (première photo de ce billet). Manque de bol, je suis malade : j’ai la gorge très irritée, mais vraiment beaucoup. On a donc décidé de rester tranquillement à la maison et de reporter balade et resto à jeudi prochain, jour férié pour raison d’anniversaire de l’ancien empereur (oui, le fameux Hiro Hito).

Au passage, nous sommes allé voir hier au cinéma ダーリンは外国人 (en français : « mon chéri est un étranger »), et c’était bien sympa. Mari s’est retrouvée dans certaines situations que connaissent les couples nippo-autre-chose, et perso, même si j’ai compris le gros de l’histoire, j’ai rien pané aux dialogues T_T. En attendant le DVD avec les sous-titres en anglais.

J’ai pleins de choses à vous dire en ce moment ! Je vais essayer de trouver le temps pour écrire !

Bouffe et welcome party (deuxième édition)

Comme je n’arrête pas de manger ici (tous les jours en fait), je fais encore un billet sur de la nourriture, mais rapide. Et comme c’est lié à la bouffe, je met les photos d’une autre welcome party du labo que l’on a faite il y a 4 jours. Officiellement c’est une welcome party pour accueillir les nouveaux undergrads dans notre labo, mais en fait je m’aperçois que c’est juste un prétexte pour faire une sortie tous ensemble et passer un bon moment dans une izakaya. Le labo fait entre 4 et 6 « parties » par an comme celle-ci !

(suite…)